23/01/2014 

C'est vrai que les photos que je poste dernièrement sont particulièrement paradisiaques, relax, et qu'elles respirent les vacances, la détente, le bon temps. En mon for intérieur, je sens bien que ces sublimes plages, ce soleil, ce sable blanc, ces îles vertes au relief acéré, me portent vers plus de zénitude, plus de positivisme, plus de recul... La moindre des choses, pensez vous ? Ben oui.... et c'est bon ! Bon de sentir que nous avons (un peu) le temps.... Le temps d'aller à la plage, de visiter, de boire un verre, de jouer avec les filles, après avoir fait ce qui doit être fait (le ménache, la cuisine, les courses...etc) sans regarder ma montre constamment, sans courir tout le temps. Qu'il est bon de sentir que mes enfants ne me prennent pas complètement toute mon énergie ni tous mes neurones, et qu'il est possible regarder Homeland une fois qu'elles sont couchées..

 

IMG_8077

 

D'où vient cette allure plus décontractée, hormis la méteo et les paysages ? Plusieurs facteurs :

 

  • Les navigations sont courtes pour aller d'un mouillage à l'autre aux Grenadines. Ca prend seulement le temps d'une sieste ou d'un repas des enfants.

     

  • L'entretien du bateau est réduit ces derniers temps.

     

  • Nous faisons des festins de langoustes.

     

  • La Mouette est dans une phase super agréable de communication, d'échange. Fini les cris stridents. Cerise sur le gâteau, elle mange de bon coeur en ce moment, ce qui arrive tous les 6 mois. Un pause sur le stress des repas où nous passions 30 min pour 2 cuillères avalées apres lesquelles nous y mettions un terme au bord de la crise de nerf. A la plage également, c'est désormais un régal de l'avoir avec nous depuis qu'elle préfère collectionner les cailloux plutot que de manger le sable.

     

  • J'apprends à en faire moins, ou en tout cas de réduire mes objectifs quotidiens. Ce que je ne peux pas faire aujourd'hui, je m'arrangerai pour le faire demain. Et puis j'ai aussi le droit de poser mes fesses 2 s quand je suis crevée, et de dire à Perle de patienter un peu pour son jus de fruit..

     

  • Nos deux filles n'ont pas le même rythme de siestes. Au lieu d'attendre le bon creneau où tout le monde est ready, nous préférons de plus en plus avec mon homme de faire les choses séparement avec une des filles. C'est beaucoup plus souple et ne gérer qu'un enfant au lieu de deux c'est déjà des vacances. Il nous aura fallu 4 mois pour atteindre une organisation domestique qui roule.

 

 

Alors oui, je suis contente d'être aux Grenadines et d'en profiter. Je vous rassure, notre marge de progression est encore grande. Par exemple, j'adorerais commencer la journée autour de 6h plutot que 5h, et nager 30 min par jour moaaaa toute seule dans l'eau turquoise qui nous entoure. Le Grenadines nous réussissent, il faudrait rester plus longtemps....